Un peu d'histoire

+ Zoom sur photo

Témoin privilégié de l’antiquité, la vigne Ardéchoise, louée par les Romains, a désaltéré le Moyen Age et charmé la Renaissance, pour acquérir au XVIIe siècle une renommée de Grand Cru.

Cette complicité qui liait jadis nos vignerons à leurs cépages, a traversé les siècles.

Fiers de leur passé, ils cultivent aujourd’hui la même passion pour leur terre. Ils ont su choisir les cépages adaptés à leurs pentes rocailleuses baignées de soleil qui offrent des vins dont la qualité est mondialement reconnue.

Il a plus de 300 ans que l’on fait du vin au Domaine de Bournet.  C’est en l’an de grâce 1755 que Jean de Guinard, Chevalier et conseiller du Roi, signifia aux ancêtres des propriétaires actuels, l’autorisation de replanter la vigne du clos de Voidon sur la propriété du Domaine de Bournet. Une magnifique bouteille en verre soufflé aux armes de la famille datant de 1740 atteste également d’une élégante production.

Depuis lors, le vignoble a toujours été exploité, traversant les siècles. 1947 sera la date de la dernière cuvée vinifiée en foudre au Château de Bournet. S’en suit une période de production de raisins pour la coopérative jusqu’en 1969, date à laquelle Raymond de Bournet sort de la coopération pour recréer la première cave particulière du Sud de l’Ardèche. Il installe de nouvelles cuves et la production du vin dans un magnifique Mas Ardéchois du XVII ème siècle qui servait alors de Bergerie et de Magnanerie.

Vigneron de Beaune, Gérard Sauzon loue le vignoble et s’y installe et développe le vin en bouteille. Il exploitera les vignes jusqu’en 1992.

C’est ensuite Xavier et Danielle de Bournet qui reprennent en main la gestion et l‘élaboration des vins redonnant ainsi un nouvel élan à leur Domaine déjà connu pour son magnifique terroir et la qualité de ses vins.

Très vite, leurs deux fils Olivier et Benoit reprennent à leur tour l’exploitation du domaine et agrandissent le domaine en construisant, en 2003, un chai ultra moderne de 1000 m2.

En 2004, c’est Olivier aidé de son Père qui poursuit l’aventure.

En 2008, toute la production passe en Agriculture Biologique. Le domaine atteint alors les 21 ha d’un seul tenant. 

En 2009, ce sera une année noire au domaine avec la disparition soudaine de Xavier de Bournet. Olivier, épaulé par son épouse Isaline et leurs trois enfants, continuent l’aventure et développent l’exploitation.

De 2010 à 2013, trois années de travaux auront été nécessaires pour restaurer la vielle bâtisse du Domaine. Le nom de la Bastide du Mas-Neuf reprend alors tout son sens !

En 2013, Le domaine s'agrandit pour atteindre 32 ha de vignes, Une nouvelle gamme de vins voit le jour avec "Secrets d'Ardèche" et le Domaine des Lèbres : la nouvelle propriété reprise en fermage aux confins du Sud de l'Ardèche sur la commune de Banne.

Depuis 2013, toujours des projets, …nouvelle chaine d’embouteillage, nouveau pressoir, nouvelles cuves, …

2015  Louis de Moerloose Jeune Ingénieur agricole belge rejoint l’équipe du Domaine de Bournet.

Si vous êtes de passage en Ardèche, venez visiter notre cave voûtée où reposent en fûts nos meilleurs millésimes. Ce sera avec grand plaisir que nous vous y accueillerons pour la plus grande joie de votre palais.

Mentions légales
Conditions générales
Formulaire rétractation
07 - Grospierres - France Tel. : 04 75 39 68 20